Transformer une niche murale en un espace de rangement est une idée maligne et d’autant plus pratique s’il est bien pensé. Aménager un placard demande en effet un peu de réflexion, ce pourquoi nous revenons avec vous sur les points essentiels à étudier avant l’installation.

Faites le point sur vos envies et besoins

Avant de penser à la structure du placard et l’agencement de ses différents composants, le mieux est déjà d’en définir le rôle. En général, son utilisation dépend de la pièce dans laquelle il se trouve : dans la cuisine, il sera bien utile pour ranger la vaisselle, dans une chambre, idéal pour les vêtements. Ce premier point influencera logiquement l’aménagement du placard, puisque des assiettes ne prennent pas la même place que des manteaux. Savoir en amont que vous rangerez dans cet espace est donc préférable pour faire le bon choix d’aménagement.

Autre point à aborder, celui du style : choix des portes, des coloris et des matériaux sont des étapes incontournables pour l’aménagement d’un placard dressing. Si c’est généralement la praticité qui détermine le type de porte, c’est davantage l’esthétique qui détermine couleurs et matières. A noter que ces différents aspects du placard doivent aussi s’harmoniser avec votre budget !

Enfin, aménager un placard mural ne peut se faire sans prise de mesures : attention à relever les bonnes dimensions pour éviter toute déconvenue au moment de l’installation (vous pouvez à ce titre lire notre guide sur la mesure des portes coulissantes).

Aménager un placard : de quelle place avez-vous besoin ?

C’est notamment pour le rangement des vêtements que cette question se pose, car un placard bien agencé vous permettra d’y placer plus d’habits. Première chose à savoir : ce dont vous avez le plus besoin doit être rangé à portée de main, dans ce que l’on appelle la zone active, facile d’accès. Les vêtements et autres accessoires peu utilisés, ou saisonniers, peuvent alors être stockés dans la zone haute, moins accessible car nécessitant souvent une aide pour l’atteindre (une chaise, un petit escabeau,…). Enfin, la zone basse, qui demande de se baisser, est en général réservée aux chaussures.

les zones d'un placard

Les zones haute et basse, moins accessibles. Entre elles, la zone dite « active »

 

Maintenant que vous savez où placer chacune de vos tenues, reste à savoir comment ! En effet, pour un aménagement idéal de votre placard, il est important de connaître la quantité de vêtements pliés et sur cintres. Si vous avez une impressionnante collection de manteaux ou au contraire une multitude de t-shirts à ranger, la structure finale ne sera pas la même.

une chemise plieeSi vous avez une majorité de vêtements pliés, préférez des étagères d’une profondeur de 450 à 500 mm pour y déposer aussi bien une chemise qu’un pantalon. En moyenne, les hauts font 20 à 30 mm d’épaisseur (jusqu’à 90 mm pour les chemises avec le col), ce qui autorise des cases de 300 mm de hauteur, pour empiler suffisamment d’habits sans forcer.

Si au contraire vous préférez suspendre vos vêtements, une profondeur de 550 à 600 mm sera nécessaire. Pour l’épaisseur, comptez au maximum 100 mm pour les hauts les plus rembourrées (manteaux, gilets,…) pour 30 mm pour les autres tenues. Ce qui importe dans cette configuration est la hauteur allouée : les vêtements dits mi-longs atteignent les 1200 mm, et davantage pour les habits plus longs (robes). Une chemise excède rarement les 900 mm, et un pantalon plié en deux les 500 mm. Tout dépend alors de votre garde-robe ! Il peut être très judicieux de réserver une partie du placard sur toute sa hauteur si vous avez plusieurs longs ensembles, à coupler avec un espace divisé en deux sur la hauteur, permettant de placer deux tringles pour les vêtements moins hauts.

un placard plein de vêtements dans une chambre

Cette configuration permet de ranger des vêtements longs, et d’autres plus courts, grâce à 3 espaces pour cintres

 

des chaussures dans un placardEnfin, vous pouvez compter 5 paires de chaussures côte à côte pour un placard d’un mètre de large. Selon le nombre de modèles en votre possession, il faudra donc gérer votre espace ! Quant aux sous-vêtements, à ne pas oublier, nous vous conseillons de les réunir dans plusieurs tiroirs pour éviter de mélanger les genres, ou ceux de Madame et de Monsieur.

Un dernier conseil, lorsque vous calculez l’espace entre les étagères de votre placard, comptez une marge de 25% pour les futurs achats, qui devront eux aussi trouver leur place. Comme quoi, aménager un placard est tout un art !

Pour aller plus loin dans l’aménagement du placard : les portes coulissantes

Comme beaucoup, vous penserez sûrement à protéger (des poussières et des regards indiscrets) l’aménagement avec des portes. Nous vous proposons plusieurs articles pour identifier la qualité d’une porte de placard.

Leave a Reply