salon avec bibliothèque

Penser l’aménagement de sa maison ou de son appartement n’est pas chose facile, surtout dans un intérieur moderne. Les habitations récentes font effectivement souvent l’impasse sur la séparation entre deux pièces, créant un espace ouvert comme la cuisine/salle à manger ou le salon/salle à manger et ce dans le but d’apporter davantage de convivialité ou tout du moins de grappiller quelques mètres carrés supplémentaires.
Pourtant, une fois la construction achevée ou la rénovation terminée, le doute s’installe face à ces grandes pièces sans repères et où on a finalement bien du mal à se projeter. Où placer la table à manger et où poster le meuble TV ? Découvrez comment disposer son mobilier dans le salon salle à manger en prenant en compte les 5 erreurs à ne pas commettre !

Top 5 des erreurs à ne pas commettre dans l’ameublement de son salon/salle à manger

1 – Choisir des meubles imposants

Il va s’en dire que les meubles anciens ont du charme, entre le bois brut, la robustesse et les lignes travaillées. Un vaisselier en pin massif foncé apportera chaleur et constrate contre le mur blanc et à inversement, une bibliothèque en bois massif ajoutera du cachet à un mur en pierre. Pour autant, s’ils attirent l’oeil, ce n’est pas uniquement pour leur côté esthétique mais aussi et surtout pour leur imposante carrure. Avec ce genre de mobilier, vous ne manquerez certes pas de rangements mais votre salon-salle à manger n’en paraîtra que plus petit et étroit.

2 – Empêcher la bonne circulation

On a tendance à placer son mobilier de sorte à ce qu’il nous convienne visuellement, sans toujours prendre en compte les ouvertures ni même un passage de déplacement. Veillez donc à ne pas faire déborder votre meuble sur l’encadrement d’une porte ou à éloigner suffisamment votre table basse de vos fauteuils pour ne pas vous cogner tout le temps !
Petite astuce pour délimiter l’espace-salon : installez un canapé d’angle avec le dos de l’assise orienté vers la salle à manger. Cela vous permet d’aménager un salon cosy et cocooning grâce à la forme du meuble qui offre une délimitation discrète.

3 – Oublier d’exploiter les murs

Que vos plafonds soient hauts ou relativement dans les normes, ajoutez la superficie de vos cloisons comme de petits espaces exploitables pour l’aménagement de votre pièce de vie. Profitez-en par exemple pour créer sur la hauteur un meuble TV, une bibliothèque ou un deux-en-un avec des éléments modulables astucieux pour maximiser l’espace de vie. Vous pouvez également imaginer un meuble de rangement suspendu !

4 – Mélanger les espaces

Regrouper deux univers en une même pièce oui, mais pas de n’importe quelle façon. Il n’est ni logique ni fonctionnel d’agencer son buffet dans le coin salon et à contrario de positionner son téléviseur et son canapé de part et d’autre de la table dans le coin salle à manger. Aménagez donc un coin repas et un coin détente distincts, vous gagnerez en confort et en optimisation.

Idée déco : utilisez les mêmes essences de bois ou ajoutez des éléments décoratifs aux coloris similaires pour accommoder les espaces de vie.

5 – Opter pour du mobilier standard

Il faut bien l’avouer, les meubles standards ont un prix attractif, qu’en est-il cependant de leur design ou de leur durabilité ? En choisissant de réaliser un meuble sur-mesure, vous aurez les avantages d’un meuble classique tout en ne faisant aucun compromis sur le reste : revêtement, aménagements, fonctionnalités, et longévité !